Section du 2ème arrondissement de Paris
Section du 2ème arrondissement de Paris

Reprise de la campagne des élections régionales: pour la démocratie, la République, il faut aller voter!

0 commentaire Le par

Pour la démocratie, la République, il faut aller voter! Pour notre avenir commun et l’amélioration concrète du quotidien de chacun, il faut voter à gauche!

Après une suspension indispensable, suites aux attentas de Paris, de la campagne des élections régionales, Claude Bartolone annonce sa reprise au lendemain de l’hommage national rendu aux victimes:

Très cher-e camarade,

Nous rendrons demain un hommage solennel aux victimes des attentats du 13 novembre.
Paris, Saint-Denis et la France toute entière ont vécu une terrible épreuve. Nous avons toutes et tous, certain-e-s plus profondément, plus directement que d’autres, été touché-e-s dans notre chair et dans notre cœur. La blessure causée par ces attentats n’est pas prête de se refermer.

Ce drame est aussi venu nous bouleverser, nous militant-e-s, dans la dynamique de campagne qui était alors lancée. Comme je l’ai exprimé depuis à plusieurs reprises, poursuivre la campagne comme si rien ne s’était passé me semblait insupportable, impensable. C’est pourquoi, dès le soir du vendredi 13, j’ai annoncé que toutes les opérations militantes étaient et resteraient suspendues jusqu’à l’hommage national qui vient d’être rendu aux victimes, ce vendredi 27 novembre.

Je veux tout d’abord vous remercier, toutes et tous, pour avoir su respecter cette consigne et ce devoir de dignité et de respect vis-à-vis de nos compatriotes tué-e-s lors des attaques ainsi que de leurs familles et de leurs proches.

Nombreux-ses ont été celles et ceux de nos adversaires et concurrents qui, parfois le soir-même, se sont perdu-e-s dans de sombres opérations de récupération politicienne d’événements face auxquels une nation doit coûte que coûte se montrer irrémédiablement unie, soudée. Je le déplore. Merci d’avoir fait preuve de dignité et de n’avoir pas répondu.

Comme tu le sais, la campagne officielle a démarré ce lundi 23 novembre. Dès lors, les affiches officielles ont été collées par une entreprise sur les panneaux dédiés.

Notre campagne militante, elle, reprendra demain dès la fin de l’hommage national aux victimes. Il nous restera alors une semaine pour convaincre les Francilien-ne-s et gagner pour une Île-de-France humaine. Sur cette période, toutes les forces militantes doivent être déployées, tout doit être mis en œuvre pour porter le message qui doit dès à présent être le nôtre, le seul : le quotidien de chaque Francilien, quel que soit son origine, son milieu social, sa couleur de peau ou son âge, sera amélioré par notre action.

L’engagement que nous prenons devant les Franciliens c’est de ne laisser personne sur le bord du chemin. C’est de porter une ambition collective, incluante. Les Franciliens sont confrontés à des problèmes très différents : chômage, transport, logement, discrimination, pollution, sécurité… Il n’y a pas une problématique pour laquelle notre projet n’apporte pas de réponse. Il est notre atout pour démontrer à chacun que, quelle que soit sa situation, nous l’améliorerons. Travailleur-se-s, chef-fe-s d’entreprises, chercheurs-se-s d’emploi, jeunes, lycéens, étudiants, parents, personnes âgées… Tous jouiront de notre détermination contre les déterminismes qu’ils soient sociaux, sociétaux ou de genre. Nous allons faire de notre patrimoine commun, les services publics, une clé pour élargir les possibles de chacun d’entre nous. C’est ce que j’ai appelé le glaive de l’Egalité.

Pour la démocratie, la République, contre tous les fanatismes et tous les obscurantismes, il faut aller voter. Pour notre avenir commun et l’amélioration concrète du quotidien de chacun, il faut voter à gauche.

Ce message figure dans ma lettre aux Francilien-ne-s qui a été livrée dans les fédérations ce mercredi, et doit être largement distribuée, devant les écoles, les gares, sur les marchés, dans les boîtes aux lettres et en porte-à-porte, dès vendredi après midi et jusqu’à vendredi prochain. Cette lettre sera également disponible sous forme d’affiche : les panneaux d’affichage devront être régulièrement entretenus par chacun-e de nous, notamment avec l’affiche et les bandeaux officiels outre les affiches destinées à l’affichage libre.

Tu recevras dès demain après-midi une version numérique de cette lettre. Je compte sur toi pour la partager massivement sur les réseaux sociaux.

Localement, les élu-e-s pourront également s’exprimer au travers d’un courrier spécifique à chaque territoire.

Dans les circonstances actuelles, la priorité est de multiplier les occasions de communiquer avec nos concitoyen-ne-s en allant à leur rencontre sur le terrain, mais également à travers des moments d’échange et réunions ouverts à tous-tes.

Par ailleurs, je compte bien évidemment sur ta mobilisation à l’occasion du grand rassemblement citoyen qui se tiendra le 3 décembre à Paris, en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, et du Premier ministre, Manuel Valls.

Notre rôle de militant est tout à fait central. Je sais, avec les équipes fédérales, que c’est sur ton engagement personnel que va reposer la dynamique de cette dernière semaine. Je vais me démultiplier. J’ai demandé la même chose à tou-te-s nos candidat-e-s. Je te demande d’en faire autant.

A partir de demain, il nous restera 7 jours. 7 jours pour aller au-devant des Francilien-ne-s. 7 jours pour renouer le contact et porter le message de nos ambitions et de nos valeurs auxquelles nous tenons tant, car elles ont fait et elles font notre belle région. 7 jours pour l’emporter et pour construire, ensemble, une Île-de-France humaine.

Je sais pouvoir compter sur toi.

Amitiés socialistes,

Claude Bartolone

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

#PrimairesCitoyennes Faîtes des Primaires citoyennes un succès, par exemple en informant votre voisinage ou en tenant un bureau de vote
Le par
PRIMAIRES CITOYENNES 22 - 29 JANVIER 2017 Dans le 2ème arrondissement, seront ouverts quatre bureaux de vote Primaires : Bureau Primaire A Mairie
Le par

Les derniers contenus multimédias